Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chronique : 14-14 de Silène Edgar & Paul Beorn

17 Août 2014,

On se retrouve pour ma première chronique , j'espère de tout cœur que ma façon d'écrire ces articles vous plaira. Je vais toujours les décomposer de la même façon : Présentation rapide de l'œuvre, ma première impression, mon impression en milieu de lecture, mon impression concernant le dénouement et la note finale.

Titre : 14-14

Auteurs : Silène Edgar et Paul Beorn

Editions : Castelmore

Prix : 10.90€

Résumé, du résumé ( oui, oui ) : Une correspondance entre deux jeunes garçons vivant durant deux siècles différents, l'un juste avant la guerre et l'autre de nos jours. C'est une lecture jeunesse, qui se destine par exemple aux collégiens.

Premières impressions : Une entrée en matière délicate, qui se fait en douceur. On a le point de vue des deux garçons, un chapitre sur deux ce qui permet une lecture plus fluide. On découvre une plume agréable. Les garçons sont attachants, j'ai une petite préférence pour Hadrien, le jeune garçon vivant en 1914, plus touchant avec ses projets pour l'avenir.

Durant la lecture : Mon premier gros soucis c'est l'arrivée du sujet de la guerre qui tarde un peu. Bien sur ainsi les deux situations nous sont bien présentés, ce qui est plutôt positif pour les jeunes lecteurs, qui découvre un peu plus le contexte de la " l'avant-guerre " . Mais il me tardait d'entrer dans le vif du sujet. La lecture est très fluide, en effet il se passe beaucoup de choses dans la vie des deux garçons.

Dénouement : La fin m'a beaucoup plu, on s'y attend, mais elle est agréable. Il se peut que vous soyez surpris d'un personnage, qu'on découvre tardivement ( C'est délicat d'en parler sans tout vous dévoiler. ) Le très gros bémol : on ne sait pas vraiment comment cette correspondance est possible, le sujet de la magie est évoqué mais sans rentrer dans le détail. Certes, ce n'était pas le sujet principal du livre, qui se concentrait sur l'aspect historique, mais ça reste un point négatif.

Note finale : 4/5, je pense que si j'aurais lu ce livre vers 13-14 ans je n'aurais vu que des points positifs ! Je le conseille à ceux qui aiment les histoires douces, écrites avec une plume légère. Je ne me suis pas ennuyée, ce qui peut arriver avec la littérature jeunesse, là ce n'est pas le cas, je voulais connaître la suite.

De plus des informations historiques sont glissés de ci, de là, sans que ça soit trop " lourd " ( pour les jeunes lecteurs ) , et la présence de documents à la fin des chapitres est un vrai plus. En conclusion, j'ai passé un bon moment, je regrette juste qu'on parle assez tardivement de la guerre, et qu'on ne découvre pas comment une telle correspondance devient possible.

Alexia

Tag(s) : #Mes chroniques

Partager cet article

Repost 0